Genèse du projet de tour du monde à la voile

C’est souvent comme ça ! Un jour on prend un marqueur, on trace un trait sur la carte du monde, épinglée depuis des siècles sur le mur de la cuisine, et c’est parti.
Rien de précis sauf un vieux rêve ou un profond instinct ne m’y pousse. J’ai envie de lire, d’écrire et de comprendre le monde avec mes yeux.
L’avenir ne me fait pas peur, ce genre d’aventure débouche toujours sur quelque chose …

Le bateau que j’ai choisi s’appelle Antinea . « Antinéa, reine des Touaregs, venait d’un autre royaume ayant la connaissance des étoiles. Elle a sauvé les Touaregs en les guidant dans le désert grâce à son savoir en astronomie (source wikipédia) » . Ce nom, en rapport avec le désert et les étoiles me convenait parfaitement. C’est important le nom d’un bateau, je n’aurai pas aimé devoir en changé. Sa taille, 42 pieds, c’est-à-dire 13 mètres, c’est parfait pour naviguer en solitaire et c’est le minimum pour ne pas se sentir trop petit dans les hautes latitudes….

Je partirai de Marseille. Le Vieux Port est un point de départ mythique pour un tour du monde, aussi pratique pour les préparatifs que pour les apéros…

20171111_131119

 

 

 

 

4 Comments

Laisser un commentaire

Répondre à herve depardieu Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s